Porte de garage : vaut-il mieux préférer le chêne ou l'aluminium ? portegaragerenovation.com ™

De multiples modèles de porte de garage sont possibles. Chacun présente des atouts et des défauts. La porte de garage à la française est la plus économique mais nécessite de la place à l’extérieur pour être ouverte.

porte de garage motorisée

La porte pliante fonctionne avec des panneaux articulés par des charnières ; avantageuse en place, elle est délicate à motoriser. La porte de garage basculante s’ouvre en se collant au plafond. Deux types d'ouverture sont proposés pour la porte basculante : débordante et sans rail.

La porte de garage sectionnelle fonctionne à l’aide de panneaux articuléscomme un volet roulant qui se place en hauteur ou le long d'un mur. Ce modèle est plus cher qu'une porte battante. Finalement, la porte de garage à enroulement consiste en des lames qui s’enroulent verticalement.

Ce modèle ne prend pas de place mais n'autorise pas d'entrée piéton. D'ailleurs, l'entrée piéton est l'un des éléments à ne pas oublier dans votre choix.

Quels matériaux pour la porte de garage



Les portes de garages sont proposées dans quatre matériaux principaux : l'alu, l'acier, le bois et le plastique.

Celles en aluminium sont certainement les plus robustes, mais le polychlorure de vinyle s'avère le plus léger et le plus économique. Pour sa part, le bois allie élégance et isolation. Les acheteurs voulant bénéficier d'une bonne isolation avec une porte de garage en acier choisiront une porte double paroi.

Pour ce qui est du nettoyage, il est pour ainsi dire inexistant sur un modèle en plastique ou en aluminium, mais indispensable sur un modèle en chêne. Certains modèles à l'image de la porte à la française pourront être posés par un bricoleur habile. En revanche, d'autres systèmes d'ouvertures exigent un artisan, c’est le cas des portes basculantes.

Quoiqu'il en soit, faire appel à un artisan reste intéressant : rapidité, engagement mais aussi TVA réduite...

Une porte de garage, mais à quel prix ?



Le prix d’une porte de garage varie entre 300 et 4000€. Cela dépend des dimensions, du type d’ouverture et de la matière utilisée.

Les portes à la française conviennent aux petits budgets, alors que les portes sectionnelles latérales se révèlent être les plus onéreuses. Une porte pliante en sapin vaut quelques centaines d'euros, alors que le prix monte jusqu'à 3 000€ pour la même porte en bois rare. Les tarifs font ainsi le grand écart, en conséquence il convient de déterminer ses besoins et son budget.

Une porte pliante sur mesure



Particulièrement en cas de rénovation d'une vieille maison, il se peut que l’ouverture du garage ne convienne pas aux dimensions en vente. Si la différence est minime, on peut toujours poser une porte d'usine mais sinon une porte sur mesure sera nécessaire. Elle conviendra parfaitement et garantira de ce fait une bonne isolation.

Pour ce faire, il s'avère nécessaire de faire prendre diverses mesures particulièrement précises et de préférer un professionnel[artisan certifié. Il est toujours possible d'installer une motorisation sur une porte de garage, même si elle est déjà posée. A vis sans fin, avec rail, à bras… Différents modèles existent, cependant, chaque moteur ne convient pas à toutes les portes de garage.

Ainsi, une porte à enroulement ne peut être équipée que d’un moteur tubulaire. Pour sa part, la porte sectionnelle supporte bien un moteur à crémaillère. Hors installation, un système motorisé vaut entre 150 et 800 euros, ajoutant d'une manière générale bien-être aux habitants et longévité à la porte.

Le confort thermique d'un logement passe aussi par la porte du garage. Si le sapin est naturellement isolant, il est toujours possible de renforcer l’isolation d’une porte en plastique et de ce fait diminuer sa facture de chauffage. Celle-ci peut en effet être recouverte d’un isolant en laine végétale comme en liège.

Il existe d'ailleurs tout le nécessaire autour de 40€ alors que les montants métalliques seront protégés avec une mousse en polyuréthane.